Bien s’entourer : L’impact sur votre réussite personnelle et professionnelle

par | 3 Déc 2023 | 14 commentaires

Dans le grand théâtre de nos vies, chaque personne que nous laissons entrer en scène joue un rôle crucial dans le script de notre bonheur et de notre réussite. 

Bien s’entourer devient ainsi une compétence stratégique, une clé essentielle qui débloque les portes de l’épanouissement, tant sur le plan personnel que professionnel.

C’est d’ailleurs un sujet prioritaire abordé quand il s’agit d’entrepreneuriat. 

De nombreux livres intéressants traitent de l’impact de l’entourage sur la réussite et surtout de l’importance de bien s’entourer pour “réussir” (je vous conseille à ce propos un livre incontournable quand on choisit la voie du succès : “Comment se faire des amis ?”  de Dale Carnegie qui est une pépite).

Bien s’entourer : La délicate danse des limites

Les liens que nous tissons avec notre entourage sont une trame délicate qui donne la “couleur et le ton” de notre vie.

Ces relations, bien qu’essentielles (nous sommes des êtres sociaux et sociables), peuvent devenir des embûches dans notre quête de changement et de croissance personnelle. Lorsque nous décidons de suivre un chemin moins tracé, notamment celui de créer notre entreprise et de poursuivre nos rêves, les influences de nos proches peuvent se révéler contradictoires. 

Bien qu’ils nous aiment profondément et ne cherchent pas à nous faire « mal », leurs réactions souvent teintées de craintes et de projections expriment leurs propres incertitudes, leurs peurs profondes. Parfois, ils jonglent aussi avec des sentiments contradictoires, tels que la peur de nous perdre dans notre quête d’indépendance.

Bien que ces personnes soient souvent celles qui comptent le plus pour nous, elles peuvent aussi devenir les gardiens des sentiers conventionnels, cherchant à maintenir le statu quo dans notre vie.

Bien s'entourer L'impacte sur votre réussite personnelle et professionnelle - relation plus saine

Bien s’entourer pour la création de son entreprise !

La création d’une entreprise est déjà semée de défis, de moments de doute, de découragement… Les remarques, les critiques, et les peurs émises par nos proches peuvent résonner comme des coups de poignard, faisant vaciller notre détermination et remettant en question la validité de nos projets. (voir l’article: Coaching émotionnel : Es tu une vache ou un rhinocéros?)

Prendre conscience de cette influence, surtout quand elle négative, est le premier pas vers une relation plus saine avec notre entourage mais surtout un moyen de travailler sur l’affirmation de soi. 

Car, oui, poser des limites dans ce contexte est délicat et compliqué, une chorégraphie émotionnelle où la culpabilité, la peur de blesser, et l’incapacité de dire non entrent en scène.

Puisque nous touchons aux fondements, de nombreuses émotions et sentiments surviennent quand nous pensons que nous “trahissons” nos proches en suivant une voie différente de la leur:

La culpabilité :

Remettre en question les croyances et habitudes d’un proche peut déclencher un énorme sentiment de culpabilité, comme si vous alliez à l’encontre de ce qui est attendu de vous. Il est compliqué d’assumer de blesser l’autre et surtout lorsque nous aimons cette personne et qu’elle nous aime.

La peur du rejet:

Elle vient souvent s’ajouter à la culpabilité car choisir un chemin différent de celui de notre famille, de nos amis, peut créer une distance et inconsciemment déclencher en nous la peur d’être rejeté, abandonné,  exclu du groupe (le besoin d’appartenance est extrêmement fort chez l’humain et nous ne voulons pas être le “mouton noir”)

La peur de blesser :

La peur de blesser les personnes que nous aimons est souvent un obstacle majeur. Cette appréhension peut être paralysante, nous incitant à restreindre nos choix pour éviter tout impact négatif sur nos proches. 

L’incapacité de dire non :

Dire non peut être l’un des défis les plus complexes qui touche en toile de fond également la culpabilité, la peur du rejet, de l’abandon et la peur de blesser..

Il est crucial de reconnaître que prendre soin de vous en premier, vous écouter, choisir ce que vous voulez VOUS pour poursuivre vos rêves n’est pas égoïste mais une nécessité!

Bien s’entourer : Gérer les attentes et les peurs des autres lors de la poursuite de vos rêves

SI vous décidez de créer votre entreprise, d’atteindre vos objectifs et de rencontrer le succès (le succès tel que vous le définissez), de réaliser vos rêves d’enfant , vous allez devoir prendre des chemins de traverse et donc, vous allez forcément “devoir décevoir” les gens (en tout cas, vous allez les confronter à leurs propres peurs, leurs déceptions de ne pas y arriver, leur peur de vous perdre, leur jalousie parfois,…). 

Un travail personnel de fond sur ce point sensible est donc primordial!!!

Premièrement est important d’intégrer le fait que suivre un chemin différent ne vise pas à rejeter vos proches mais plutôt à embrasser votre vérité intérieure (ce n’est pas un acte “contre” mais “pour”. La nuance est très importante!).

Si vous n’arrivez pas à construire une protection autour de vous (poser les limites) et rester sourd à ces pensées limitantes, c’est à vous que vous ferez du mal. 

Vous n”êtes pas responsable des douleurs et blessures des autres. A partir du moment où on ne nuit pas volontairement à autrui, où notre intention n’est pas malveillante, on n’est pas responsable du malheur de l’autre. C’est à l’autre de gérer ses propres peurs, croyances, limites.

Comme je vous le disais, un travail de développement personnel en profondeur est nécessaire si cela est trop compliqué pour vous mais vous pouvez déjà mettre quelques “astuces” en place pour poser ces limites avec bienveillance et vous affirmer:

Communiquez clairement:

Cela permet de vous affirmer. Avec des mots simples et clairs (sans émotion , ni justification), exprimez factuellement ce que vous voulez faire, quels sont vos projets, pourquoi ça vous tient à cœur (encore une fois, il n’est pas question de justifier vos choix mais de les énoncer pragmatiquement). Expliquez que ce n’est pas contre eux mais POUR votre épanouissement personnel et que quoi qu’il arrive, vous le ferez (cette phrase a un impact énorme lorsqu’elle est énoncée de manière très “claire et nette”, factuelle, dénuée d’émotion). 

Vous pouvez dire aussi que vous comprenez leurs peurs, leurs blessures mais que vous n’êtes pas responsable de ça (en gros c’est à eux d’essayer de se guérir sur ces points). Comprenez mais ne les rassurez pas. Vous ne pourrez de toute façon pas les rassurer car c’est un problème entre “eux et eux”. Cela revient à se justifier et donc se mettre en position de “victime” ou “bourreau”. 

Intégrez bien ce principe : Apprendre à s’affirmer est un processus qui se travaille et qui est essentiel pour votre santé et bien-être. 

Il s’agit de communiquer clairement vos limites, vos besoins tout en considérant que l’autre existe et a peur (mais sans nourrir ses peurs). L’affirmation de soi n’est pas un déni et un rejet des autres, mais une affirmation de votre propre valeur.

Bien s'entourer L'impacte sur votre réussite personnelle et professionnelle - se protéger émotionnellement

L’Importance de l’écoute :

Cela répète un peu le point précédent mais écouter les inquiétudes de vos proches peut être crucial. Souvent,  ils expriment leurs craintes par amour et préoccupation même si cela est très maladroit. Montrez que vous comprenez même si vous ne partagez pas leurs points de vue.

Mais attention, comme dit précédemment, ce n’est ni pour vous excuser ni vous justifier!  Il n’est pas question de prendre le  “mal” sur vous. Simplement montrer que vous les considérez, vous les aimez mais que leurs pensées, leurs peurs, leurs blessures leur appartiennent et n’ont rien à voir avec vos projets et vos rêves.

Se protéger émotionnellement :

Préserver votre énergie émotionnelle et physique est impératif, d’autant plus si vous voulez prendre le chemin de l’entreprenariat. 

Cela signifie prendre le recul nécessaire lorsque les opinions des autres deviennent trop pesantes. Pour ça, il est impératif de vous protéger et cela peut passer par des “rituels”. Dans un premier temps, identifiez les personnes, les situations qui vont vous mettre dans un état de fragilité de par leurs critiques, doutes, pensées, mots… Parfois, il est plus simple d’éviter de les fréquenter car finalement ce ne sont pas des personnes importantes réellement pour nous. Mais lorsqu’il s’agit de proches qu’on aime, s’éloigner peut s’avérer bien plus compliqué pour nous. 

Nous devons alors créer une bulle et préparer une stratégie pour passer cette “épreuve”. 

Cela peut passer par des séances de méditation, relaxation, visualisation, reiki… pour créer une bulle de protection symbolique. Comme lorsque nous étions petits et que nous mettions notre armure de super héros, trouvez un moyen symbolique de vous protéger (quelque chose qui vous parle vraiment)

Vous pouvez aussi préparer la rencontre en ayant anticipé des actions, mots, phrases que vous mettrez en place au moment venu. 

Par exemple quand vous sentez que cela devient “chaud” pour vous, changez de sujet (ayez quelques sujets en réserve), ou préparez une phrase “choc”, claire et précise comme “Je comprends que cela te préoccupe et même t’inquiète mais je ne préfère pas qu’on en parle pour le moment” ou soulignez un point positif de votre projet (en énonçant des faits pas des justifications comme je l’ai déjà dit!) ou écoutez juste puis terminez par un simple “Je note”.

Vous pouvez également utiliser l’humour comme moyen de dédramatiser. Poussez les peurs de l’autre jusqu’à l’extrême (dans la bienveillance, sans vous moquer) et rendez-les tellement “énormes” qu’elles deviennent grotesques.

Faire un point sur ses relations:

Puisque vous avez décidé de “changer de vie”, il est temps de faire un point sur ce qu’il est nécessaire de garder et ce qui ne l’est pas. Comme pour tout, faire un “nettoyage” de l’ancien est primordial pour laisser la place au “nouveau”.

Dès lors, un travail honnête de tri s’impose. Prenez un moment pour scruter toutes vos relations et identifiez celles qui apportent une contribution positive à votre bien-être, qui nourrissent vos ambitions et éveillent le meilleur en vous. 

Même si certaines de ces personnes ont des mots durs, surtout concernant vos projets, elles vous apportent d’autres choses positives dans votre vie et vous ne voulez absolument pas vous éloigner et vous séparer d’elles (prenez tout de même la peine de voir si vous n’entretenez pas de relations de dépendance affective malsaine avec elles. Soyez honnête avec vous!!!).

A contrario, de manière radicale reconnaissez celles qui sont simplement des poids, qui freinent votre progression et entravent totalement votre confiance.

Il est tentant de maintenir des liens par habitude, simplement parce que ces personnes ont été présentes depuis le début de votre parcours, parce que “vous les connaissez depuis toujours” ou parce qu’il “faut les aimer puisqu’elles font partie de la famille”, par exemple.

Pourtant, si vous réfléchissez réellement et de manière rationnelle, ces personnes n’ont vraiment plus rien à faire dans notre vie (elles correspondaient peut être à qui nous étions avant mais aujourd’hui, nous ne voulons plus jouer le “jeu” avec elles).

Mettez de la distance…

Il est donc temps de mettre une distance très claire avec elles. Cela ne signifie pas forcément ne plus jamais les voir (car parfois nous sommes obligés de par la nature de la relation) mais ne plus vous impliquer émotionnellement avec elles. Vous pouvez juste entretenir une relation polie et respectueuse (commerciale comme on dit !).

Et pour les personnes que vous n’êtes plus obligé de voir, “Au revoir !!!”, ne les côtoyez plus (il n’est même pas nécessaire de leur dire, prenez de plus en plus de distance, ne répondez plus aux messages, ne sortez plus avec elles et cela se fera “naturellement”). 

Le petit truc en plus:

Pour savoir si les relations sont “bonnes” pour vous ou pas, si vous devez vous travestir, porter des masques, si vous ne pouvez pas être totalement vous, si vous éprouvez un malaise… Fuyez !!!! Et écoutez votre corps (s’il se tend, se crispe, n’est pas bien, ce sont des signes que la relation n’est pas saine), il ne ment jamais et il sait !!!!

Bien s'entourer L'impacte sur votre réussite personnelle et professionnelle - S'inspirer des modèles positifs

S’inspirer des modèles positifs :

Bien s’entourer ne se limite pas seulement à éloigner les  “influences négatives” et poser ses limites, mais aussi à s’inspirer de modèles positifs.

Identifiez des personnes qui vous motivent, qui incarnent les valeurs et les qualités que vous admirez. 

Ces modèles inspirants peuvent être des mentors, des personnalités publiques, des collègues, ou même des amis. En les observant, en apprenant de leurs expériences, et en intégrant leurs enseignements, vous enrichissez votre propre parcours.

Ces personnes doivent résonner avec vos aspirations, qu’elles soient professionnelles, personnelles, ou même spirituelles. L’identification de ces figures inspirantes peut servir de boussole morale et professionnelle, vous guidant dans vos choix et vous motivant à atteindre vos objectifs.

Vous nourrissez votre croissance personnelle et créez un environnement propice à la réalisation de vos rêves.

Exercice Pratique : Visualisez Vos Modèles Idéaux

Créez des personnages imaginaires 

  • Imaginez trois personnes fictives avec qui vous aimeriez travailler ou dont vous admirez les compétences et les valeurs.
  • Décrivez ces Modèles : Notez ce que vous appréciez chez chaque personnage, que ce soit des compétences professionnelles, des qualités humaines, ou des valeurs inspirantes.
  • Transposition : Identifiez comment ces caractéristiques pourraient se manifester en vous. Quelles actions pourriez-vous entreprendre pour incarner ces qualités dans votre vie personnelle et professionnelle?

Bien s’entourer : Cultiver des Relations pour un Épanouissement Authentique

En concluant ce voyage à travers les intrications complexes de nos relations, nous pouvons affirmer avec conviction que bien s’entourer ne se limite pas à un simple choix, mais se révèle être une stratégie habile pour façonner nos vies. 

Chaque lien que nous cultivons influence non seulement notre bonheur, mais également notre succès, que ce soit sur le plan professionnel ou personnel.

Naviguer à travers les méandres des influences négatives nécessite une auto-évaluation honnête, une compréhension des mécanismes de défense internes, et la capacité de poser des limites sans culpabilité. Ce périple émotionnel, bien que délicat, est essentiel pour libérer le potentiel qui sommeille en nous.

La sélection rigoureuse de nos relations, un acte parfois douloureux mais nécessaire, permet de se libérer de poids inutiles et de créer un espace propice à la croissance. 

Comme on élimine les mauvaises herbes d’un jardin florissant, cela favorise un environnement fertile où nos rêves peuvent prendre racine et s’épanouir.

La danse subtile entre l’affirmation de soi et la compréhension des autres constitue une chorégraphie nécessaire pour préserver notre énergie émotionnelle. Se protéger devient une priorité pour nous préserver et permettre à la créativité d’émerger

Enfin, choisir des modèles positifs renforce notre détermination et oriente notre parcours vers l’épanouissement.

Ces figures inspirantes guident nos choix, éclairent notre vision, et rappellent constamment que l’horizon de nos possibilités s’étend bien au-delà de ce que nous imaginons.

Je termine par cette phrase que j’ai l’habitude de me répéter “ Si un seul humain l’a fait, alors moi aussi je peux” 

Avant de partir !!! Laisse nous un petit commentaire 

14 Commentaires

  1. Adrien

    Ce sujet fait écho au précédent concernant les croyances militantes.
    Pourquoi devoir subir les limites et les peurs des personnes qui nous entourent en plus de nos propres peurs personnelles?
    Garder les personnes qui nous apportent le meilleur proche de nous et éloigner celles qui nous freinent est un bel objectif dans le développement personnel et professionnel par la même occasion.
    Merci Fanny 👍

    Réponse
    • La team B-Lenos

      Exactement, lorsque nous décidons de choisir le chemin qui nous épanouit (en tout cas qui est en accord avec nos valeurs et nos rêves même si en attendant cela peut être inconfortable), nous ne devons être influencés par rien ni personne pour prendre des décisions sauf ceux qui nous tirent vers le haut et nous inspirent.

      Réponse
  2. Michèle

    Des conseils précieux et avisés !
    Merci pour votre contenu professionnel de grande qualité !

    Réponse
  3. Jérôme Raoult

    Coucou la Team , merci pour ce thème où je me retrouve complètement avec un tres bon ami qui n a fait que minimiser mon projet de devenir coach …. c est de la psychologie de comptoir !!! M a t il dit 🤣 . Et qu il n etait pas possible de devir pro en si peut de temps…( il suffit juste de trouver la bonne ou bon formateur 😉 ).
    J ai compris que mon envie de changement radicale avait réveillé quelques choses chez lui !
    Il est clair que l on doit rester focus sur ses objectifs et ne pas écouter son entourage et ne garder que le positif. On m a aussi dit que j avais changé !!! Ce qui me confirme que je suis sur la bonne voie 😎 .
    Encore merci pour ce partage et a demain pour de nouvelles aventures … une belle journée a vous 😘

    Réponse
    • La team B-Lenos

      Merci beaucoup pour ce commentaire qui illustre parfaitement le sujet. En fait que je dirais qu’écouter son entourage est un indice pour voir comment on se situe « dedans ». A quel point on est motivé pour ne pas prendre des décisions personnelles en fonction des peurs et croyances des autres. Par contre, il est essentiel de poser ses limites afin que leurs projections ne nous fassent pas prendre des décisions à notre encontre.

      Réponse
  4. Agnes Ferrand

    Adrian, j’adore le concept des croyances militantes 🙂 peut être erreur de frappe, mais tellement percutant 😉

    On parle souvent des croyances limitantes mais il existe aussi celles qui sont motrices (avec lesquelles on se sent bien) et j’adore les militantes 🙂

    Ces personnes qui nous entourent parfois, et qui ne sont plus sur la même vibration que nous, sont aussi des cadeaux pour nous pousser à aller au delà et à devenir qui on est, avant de « faire ».

    Réponse
    • La team B-Lenos

      J’aime beaucoup également ^^ C’est une belle manière d’interpeller sur le sujet ^^

      Il y a aussi dans les croyances « militantes » ces personnes qui veulent nous « remettre sur le droit chemin » avec le fameux « il faut… », « on doit… », « on a toujours fait ça… » sous entendu : tu dois te ressaisir et reprendre la bonne route !

      Réponse
  5. Céline Cuscusa Cervantès

    Très bien cet article, et pour rajouter une information, j’ai entendu dire par un coach prospère (Ling-En Hsia) que nous sommes la somme des 5 personnes de notre entourage le plus proche, alors autant bien s’entourer en effet !

    Réponse
    • La team B-Lenos

      Bonjour Céline,
      C’est tout à fait ça : par contre, nous sommes la moyenne des 5 personnes… C’est donc encore pire 😉

      Réponse
  6. Will

    Tout a fait, la moyenne des 5 personnes qe l’on cotoit le plus souvent « jim Rohn »« Vous êtes la moyenne des cinq personnes avec lesquelles vous passez le plus de temps. »
    Dale avec « comment se faire des amis » tous les élèves de 6e devraient l’avoir.
    Merci pour toutes ces richesses et partages.

    Réponse
    • La team B-Lenos

      Mais clairement ! C’est l’un des nombreux livres inspirants qui peuvent littéralement « transformer » une vie. Avant toutes ces lectures, je n’étais pas le même. C’est un véritablement BON investissement que de consacrer quelques heures à la lecture de ces guides.

      Réponse
  7. Florence

    On ne le répètera jamais assez, c’est un in-dis-pen-sable pour pouvoir avancer le plus sereinement possible dans la jungle ou le marais des entrepreneurs. Merci la team!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares
Share This